Mondial à Pétanque La Marseillaise LOGO 3 BLANCMLM2017     annonces legales final2

Jeudi 18 janvier 2018 - 03h56
MAJ: mercredi 17 janvier 2018 21:13

Magazine

MAISON

Makers, les nouveaux artisans

med-09f48c7cd43a1e132ba9d4652a8981ba6a0574b9.jpeg
©iStock / City Presse

Entre le bricolage, le digital et le fait maison, les makers souhaitent réinventer le design et la façon de concevoir les objets du quotidien. Focus sur cette nouvelle génération à l'origine d'une grande révolution numérique…

med-99fc47c9cc3708b0b6a622163ec86c8a78c9a46c.jpeg
©iStock / City Presse

Un peu geeks, souvent ingénieurs, mordus d'informatique, parfois bricoleurs ou simples bidouilleurs, les makers – comprenez les « faiseurs » - sont sans nul doute à l'origine de la nouvelle révolution numérique ! Ces passionnés de high-tech utilisent les nouvelles technologies pour fabriquer des objets du quotidien en s'appuyant sur de nouveaux outils dont les prix deviennent de plus en plus abordables. Imprimantes 3D, découpeuses laser, logiciels de conception en accès libre font en effet partie des dernières innovations qui permettent aux makers de réinventer l'artisanat et de concevoir des objets durables.

med-8afbd4d552e0f8c69f613f3afe6c52e4ca4f9ce6.jpeg
©iStock / City Presse

Un mouvement devenu culture

Bien qu'il soit désormais international, le mouvement des makers n'a même pas dix ans ! Le terme a été popularisé en 2012 par l'écrivain Chris Anderson qui a consacré un ouvrage sur le sujet (Makers : la nouvelle révolution industrielle) et qui explique comment cette nouvelle génération ultra-connectée a à cœur de fabriquer des objets non pas à taille industrielle, mais collectivement et dans des ateliers de fabrication appelés fab lab ou makerspaces.
Digitaliser le do-it-yourself (DIY), relancer l'artisanat, lutter contre l'obsolescence programmée et freiner la standardisation des objets courants sont autant d'objectifs visés par ces pros du high-tech. Une petite révolution qui n'est pas sans rappeler celle qui a frappé la fin des années 1970 avec la vague de l'informatique.

Mutualisation des moyens et partage des outils

En plus de repenser notre rapport aux objets et de privilégier le faire soi-même, la philosophie des makers consiste aussi à partager les compétences et les moyens de production plutôt que de bloquer une innovation avec un brevet. Réunis dans les fab lab, ces petits génies en herbe font travailler leurs méninges en chœur pour améliorer constamment leurs créations.
Les machines, telles que les imprimantes 3D et les découpeuses laser, mais aussi les logiciels de conception et de design sont mis en commun, bien qu'ils soient de plus en plus accessibles et vendus à des prix désormais compétitifs. Les objets conçus peuvent ensuite être imprimés en plastique, en plâtre, en cire, en résine, en métal etc.. Sur la Toile, et notamment sur les réseaux sociaux et les forums, bon nombre de ces nouveaux designers n'hésitent pas à partager les plans de leurs prototypes en accès libre. C'est ce que l'on appelle l'open source. Des cours, des tutoriels et des vidéos à foison inondent désormais le net pour permettre à chacun de se métamorphoser en maker sans pour autant avoir de gros moyens à sa disposition. Bref, une nouvelle façon d'envisager le design à l'ère du tout digital !

Ils sont partout

Ils se font bien plus discrets que les adeptes du DIY non numérisé et pourtant, les makers sont partout ! Sur toute la planète, et notamment aux États-Unis où ce courant a vu le jour, les makerspaces poussent comme des champignons.
La France n'est pas en reste non plus : le nombre d'espaces d'adhérents a été démultiplié en une poignée d'années seulement. Ainsi, en 2010, on comptait trois fab labs dans l'Hexagone contre presque une trentaine aujourd'hui.

Aussi, comme pour les loisirs créatifs et les événements design, des salons célébrant la culture maker et rassemblant des milliers de personnes se tiennent chaque année partout sur la planète. Le premier a eu lieu en Californie en 2006. Chez nous, des villes comme Bordeaux, Lille, Nantes, Strasbourg et bien sûr Paris font partie des territoires où les makers trouveront leur bonheur.

http://makerfaire.fr

M.K.
Article vu 79 fois

Derniers articles

  • Maison, Lundi 8 Janvier 2018

    Fabriquer une étagère suspendue et circulaire en bois

    med-5dc6ce771de97519b88d3c6081bb7348ed48935a.jpeg
    ©Cranmore Home
    À suspendre dans une entrée pour un rangement pratique, ou dans son salon au-dessus d'une console pour un élément déco original, l'étagère circulaire en bois est un élément tendance très facile à réaliser soi-même.

    Lire l'article

  • Maison, Jeudi 28 Décembre 2017

    La maison à l'épreuve du zen

    med-7c2ada0b0e4a8d68a2a9945f354841a3c2a3bc44.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Envie d'une déco zen ? Nous avons demandé les conseils et astuces d'un architecte d'intérieur pour transformer son habitat en temple du bien-être. Suivez le guide…

    Lire l'article

  • Maison, Jeudi 28 Décembre 2017

    Fabriquer un porte-revues

    med-40ca193939ee8cd8da53893bbee2ccc011c52613.jpeg
    ©Bosch
    Très utile pour éviter que les magazines ne traînent pas partout dans la maison, le porte-revues est un accessoire pratique qui sait aussi se faire déco. Voici comment fabriquer le vôtre avec un peu de bois et de tissu…

    Lire l'article

  • Maison, Jeudi 21 Décembre 2017

    Planter à travers un géotextile

    med-ff1ee4184a02549f92baa06322b33089f98becc6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Lorsqu'on est amené à planter à travers un géotextile, il convient de procéder à une découpe précise. L'objectif est double, travailler sans encombre et repositionner le feutre au plus près de la plante pour éviter la sortie des mauvaises herbes.

    Lire l'article

  • Maison, Mardi 19 Décembre 2017

    La pierre de lave chauffe nos maisons

    med-a9262c1fd79c65d0f4bd8dd55e70e80252b1ce68.jpeg
    ©Campa
    Parce qu'ils accumulent et restituent la chaleur même une fois éteints, les radiateurs à pierre de lave sont des appareils économiques. Ils diffusent la chaleur de façon homogène et n'ont pas besoin de gros travaux pour être installés.

    Lire l'article

  • Maison, Mercredi 13 Décembre 2017

    Tables de Noël : les assiettes en fête

    med-ec5dc1b0f54498b264f6250a0d0b2b3c4a42c8e8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Noël, c'est aussi le plaisir de recevoir et de partager des moments privilégiés avec ses proches. C'est donc l'occasion de soigner sa décoration et d'émerveiller ses convives avec une belle table de réveillon.Pour une ambiance dans l'air du...

    Lire l'article

  • Maison, Mardi 12 Décembre 2017

    Une déco pleine de curiosités

    med-154b7f99a0af89ffe685740f9f9cf20f495ef9c1.jpeg
    ©Not-Another-Bill
    Autrefois réservé aux collectionneurs et aux naturalistes, le cabinet de curiosités est désormais un élément déco à part entière. Voici comment créer le vôtre pour une ambiance étrange…

    Lire l'article

  • Maison, Mardi 12 Décembre 2017

    Un sapin DIY

    med-958588ffebe39b143568ce433a08dc6a3f952176.jpeg
    ©Black & Decker
    Très tendance, le sapin de Noël en bois est désormais le chouchou design des décorations de fin d'année. Voici comment fabriquer le vôtre.

    Lire l'article

  • Maison, Lundi 4 Décembre 2017

    Miroir connecté, l'accessoire intelligent

    med-ef7fde52b113e5bc700b063b9b02790524e59fbe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Gadget ou véritable objet du quotidien, le miroir connecté fait de plus en plus d'émules dans nos salles de bains. Assistants beauté, gestions de rendez-vous ou encore interfaces informatives, ces nouveaux appareils font tout pour nous faciliter...

    Lire l'article

  • Maison, Vendredi 1 Décembre 2017

    Purificateurs d'air : une efficacité questionnée

    med-6add62ee17bd7596ffc0a688b7534a2f7a56d440.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire, les sprays assainissants tout comme les appareils de type purificateurs d'air ne seraient pas efficaces pour dépolluer nos intérieurs. Pire, certains seraient même bourrés de composés organiques...

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser

2013 © Copyright Journal La Marseillaise